Par rapport au projet

La gestion distribuée est un pilier important des processus de développement scolaire. PLUS doit contribuer à mieux les comprendre.

Il n’existe pas de recherches empiriques en Suisse sur la façon dont tous les différents professionnel·le·s exercent du leadership. Étudier la manière dont le leadership se distribue dans les écoles est une clé pour renforcer le pouvoir d’action des équipes.
Laetitia Progin

Dans le cadre de ce projet, nous analysons la manière dont le leadership est exercé à différents niveaux dans les écoles. Il s’agit d’aborder un desideratum important : jusqu’à présent, les travaux de recherche sur le leadership à l’école dans le contexte suisse se réfèrent exclusivement au niveau de la direction formelle, c’est-à-dire au niveau de la directrice ou du directeur.

Le projet se base toutefois sur une compréhension plus large du leadership et s’intéresse aux directrices et directeurs d’école, aux doyennes et doyens ainsi qu’aux enseignantes et enseignants contribuant toutes et tous quotidiennement au fonctionnement de l’établissement. 

Les processus d’influence descendants, remontants ou mêmes latéraux, entre individus ou groupes font ainsi partie de l’intérêt de la recherche.

  • Comment le leadership pédagogique est-il distribué dans les écoles ?
  • Quelles sont les personnes qui exercent le leadership ?
  • Quels thèmes sont négociés ?
  • Quelles ressources sont mobilisées à cet effet ?
  • Comment peut-on caractériser la structure relationnelle professionnelle dans laquelle s’inscrit le leadership ?

Pour répondre à ces questions, des données sont collectées dans douze écoles primaires par le biais d’observations, d’entretiens et d’analyses de documents.

Le projet est important à trois égards : tout d’abord, aucune recherche empirique en Suisse romande ou alémanique n’a porté sur cet objet, bien que l’action des directions et de leur équipe joue un rôle primordial dans l’organisation de l’école et dans la réussite des élèves. De plus, les résultats sont également pertinents pour la formation initiale et continue des cadres scolaires mais aussi des enseignantes et enseignants afin que les compétences de toutes et tous en matière de leadership puissent être encouragées de manière adaptée. Finalement, l’étude permet de collecter et de comparer des données provenant de la Suisse alémanique et de la Suisse romande au moyen du même design de recherche.


Haute école pédagogique du canton de Vaud

Avenue de Cour, 33
1014 Lausanne

Mehr Infos zum Standort
×